Wiki d'Albakham

Pleins d'infos utiles

Outils pour utilisateurs

Outils du site


wiki:nothing-to-hide

Nothing to Hide

Nothing to Hide (2017) est un film documentaire franco-allemand de Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic, qui s'intéresse aux effets de la surveillance de masse sur les individus et la société.

Synopsis

Le film aborde la question de la surveillance de masse et son degré d'acceptation par la population résumé par l'argument « je n'ai rien à cacher » . Le fil rouge du documentaire est une expérience d'espionnage volontaire mené sur Mister X, jeune comédien vivant à Berlin. Avec son accord, les métadonnées de son ordinateur et de son smartphone sont récoltées durant un mois à l’aide d’un logiciel espion, puis analysées par des chercheurs. Cela afin d'illustrer le fait qu'il est alors possible d'extraire de nombreuses informations personnelles à partir des services en ligne, réseaux sociaux et applications mobiles (Google, Facebook, WhatsApp etc.). Cette expérience est entrecoupée d'interventions de lanceurs d'alerte, hackers ou victimes de la surveillance.

Le documentaire s'intéresse également aux dérives récurrentes des États ayant recours à la surveillance de masse que ce soit à l'époque de la Stasi, police d'État en Allemagne de l'Est (RDA) ou aujourd'hui dans des États dits démocratiques. Le documentaire présente enfin des solutions pour aider les utilisateurs à protéger leurs données en ligne comme le recours aux logiciels libres, au chiffrement des communications (messagerie Signal, PGP) ou au navigateur anonyme Tor.

Je n'ai rien à cacher

Certains se défendront vaillament avec cette plate excuse : “Je n'ai rien à cacher, donc je n'ai rien à craindre”.

Bien au contraire, si vous vous foutez de votre droit le plus élémentaire, d'autre en ont besoin ! Certaines personnes tel des journalistes, des activistes, des lanceurs d'alertes, des pirates partageurs de contenus sont recherchés par des sociétés, des gouvernement (et pas seulement par des dictatures ) pour simplement vouloir révéler au grand monde des informations capitales ou pour simplement permettre le libre visionnage d'oeuvres audiovisuelles (nottament Gregory Cherwonik du groupe IMAGiNE qui a purgé en 2013 une peine de 40 mois de prisons pour “violation de copyright” 8-O ???).

Si je vous demandais maintenant de m'envoyer tout vos messages, appels, codes bancaires, mot de passes, clés de maison, photos, documents et autres informations personnelles qui vous appartiennent, afin que je les mette dans un coffre fort, chez moi à l'abri de tout, le feriez vous ?

Non, personne n'est capable d'accepter cela, pourtant c'est ce que la plupart des gens font en donnant leurs informations les plus personnelles à des entreprises telle Gogol, Whaou, M$ et autres, alors que contrairement à moi qui protégerai vos informations dans un coffre, ces entreprises les utilisent, les cèdent, les vendent…

Personne n'est capable d'accepter de confier ses données tel énoncé plus tôt, alors personne ne devrait être capable de dire “je n'ai rien à cacher”… Tout le monde à commis au moins une infraction une fois dans sa vie :-P

Comme a dit Edward Snowden :

Dire que vous n'avez rien à cacher
Parce que vous vous fichez du droit à la vie privée
Est comme dire que vous vous fichez de la liberté d'expression
Parce que vous n'avez rien à dire

Enough said.


Liens :

wiki/nothing-to-hide.txt · Dernière modification: 2018/03/29 18:54 par albakham